Objectif de la formation

L’objectif de cette formation est de former des cadres susceptibles de concevoir et de mettre en oeuvre les politiques et les stratégies de communication des organisations publiques et privées ayant intégré la dimension territoriale dans leur organisation.

Plus particulièrement, ces professionnels de haut niveau auront vocation à intégrer les services communication des collectivités territoriales, des services déconcentrés de l’État, des institutions à vocation touristique, culturelle ou sportive ainsi que des agences de communication, des médias, des petites ou grandes entreprises pratiquant la communication territoriale.

A la fin de cette année d’étude, ils seront capables de maîtriser ou de superviser la chaîne des compétences multiples que nécessitent les politiques de communication confrontées aussi bien à l’évolution des contextes socio-économiques, des territoires, des politiques publiques et des outils de communication qu’aux pratiques multiformes des acteurs.

Ceux qui auront suivi le parcours recherche seront à même de poursuivre leurs études par la préparation d’un doctorat en sciences de l’information et de la communication.

Une formation, plusieurs parcours

Le M2 Communication et Territoires propose plusieurs formules à ses étudiants :

  • Formation initiale
  • Formation continue et alternance
  • Alternance (contrat d’apprentissage)
  • Formation « Demandeur d’emploi » 

Pour en savoir plus sur la dynamique professionnelle du master et les différents parcours possibles, cliquez ici !

Les enseignements

400 heures de cours, de conférences et de conseils méthodologiques, sont assurés par des universitaires et des professionnels, pour permettre aux étudiants d’organiser leurs compétences autour de plusieurs axes. À la rentrée 2020-201, 60 ECTS sont dédiés aux 2 semestres du Master, distribués sur 8 UE thématiques, comprenant chacune plusieurs ECUE :

Semestre 9

UE Fondamentaux de la communication (9 ECTS) :

Théories de la communication – 10H CM + Communication culturelle et patrimoniale – 20H CM + Sponsoring et Mécénat – 20H CM + Enjeux et usages de la communication numérique – 12HCM

UE Contexte territorial (7 ECTS) :

Acteurs et Territoires – 18H CM + Territoires et Médias – 12H CM + Marketing de territoires – 12H CM

UE Outils et savoir-faire (7 ECTS) :

Outils de la communication numérique 12H TD + Stratégies de communication 18H CM + Veille stratégique 12H TD + Gestion de projet et de budget 12H CM + PAO 12h TD + Communication événementielle 6H CM + Relations Presse 6H CM

UE Compétences transversales (7 ECTS) :

Méthodologie de la recherche 18HCM + Anglais spécialisé 20H TD + Projet tutoré (25H eq.TD) + Conférences de professionnels et d’enseignants chercheurs par thématique (20H CM)

Semestre 10

UE Particularités sectorielles (5 ECTS) :

Communication touristique 12H CM + Communication publique, institutionnelle et politique 18H CM + Communication et théories de l’engagement 12H CM

UE Les enjeux contemporains de la communication (5 ECTS) :

Vie politique et institutions 12H CM + Communication et Environnement 12 H CM + Analyse des outils et des discours de communication 18H CM + Ateliers Méthodologiques 40H CM + Conférences 20H CM

UE Contexte légal et institutionnel ( 2 ECTS) :

Éléments de droit public appliqués au territoire 12H CM + Propriété intellectuelle 12H CM

UE Mise en situation professionnelle (18 ECTS) :

Projet tutoré 25H CM + Stage

Télécharger le Livret pédagogique de l’étudiant: Livret-promo-2021.

 

Les cours ont lieu en majorité dans les locaux du département d’Information et de communication de l’IUT Paul Sabatier à Toulouse (115 C Route de Narbonne, 31077 Cedex 4, Toulouse). Certains enseignements ont lieu sur le site de l’Université Toulouse 1 Capitole ou sur le site de l’Université Toulouse 2 Jean-Jaurès.

 

L'Université Toulouse III Paul Sabatier

L’université Toulouse III – Paul Sabatier trouve ses origines au 13ème siècle et nait officiellement en 1969.

Elle accueille aujourd’hui plus de 35 000 étudiantes et étudiants et héberge sur son campus 68 structures de recherche.

Elle est reconnue parmi les 300 meilleurs établissements pour ses performances scientifiques par le classement international de l’Université Nationale de Taïwan (ARWU ranking).

Pour mieux agir contre certaines violences et discriminations, l’Université Toulouse III Paul Sabatier s’engage se mobilise pour les prévenir et les condamner. Nécessitant l’implication de toutes et tous, voici quelques ressources mises à disposition.